Africa Business Communities
AIIM, STOA et Thebe étendent leur présence dans le secteur de l’infrastructure numérique news

AIIM, STOA et Thebe étendent leur présence dans le secteur de l’infrastructure numérique

 Le consortium mené par l’African Infrastructure Investment Managers (AIIM), l’un des plus grands gestionnaires de fonds d’investissement privés axés sur les infrastructures en Afrique (division d’Old Mutual Alternative Investments), composé également de STOA, fonds à impact de premier plan dans les infrastructures et l’énergie dédié aux marchés émergents, et Thebe Investment Corporation, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord pour acquérir l’opérateur de pointe de réseau de fibre optique sud-africain, Octotel.

En plus de cette acquisition auprès d’Actis, un investisseur mondial leader dans les infrastructures durables, le consortium a acquis une participation minoritaire dans RSAWeb, le fournisseur d’accès à Internet sud-africain. Les deux transactions sont soumises aux approbations réglementaires habituelles et aux conditions de clôture.

Depuis sa création en 2016, Octotel s’est imposé comme un acteur clé sur les marchés de la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH) et de la fibre optique jusqu’à l’entreprise (FTTB), contribuant de manière significative à l’infrastructure numérique de la région du Cap occidental. Le réseau de fibre optique en libre accès de l’entreprise est raccordé à environ 350 000 foyers et dessert plus de 110 000 foyers et entreprises, contre respectivement 195 000 et 56 000 lors de l’acquisition de la plateforme par Actis en 2020.

Octotel promeut un impact environnemental et social positif dans la région, avec des initiatives récentes telles que la fourniture de connexions Internet gratuites de 1GB à plus de 150 écoles dans la région du Cap Occidental, la conversion de sa flotte de véhicules à des véhicules hybrides GPL pour décarboniser le transport, et l’obtention de l’un des premiers prêts sociaux en Afrique du Sud en reconnaissance du travail effectué par l’entreprise pour promouvoir l’inclusion numérique.

L’expansion rapide de l’entreprise et la demande croissante d’Internet à haut débit en Afrique du Sud reflètent l’importance grandissante de la connectivité numérique pour les usages personnels et professionnels. Grâce à l’importance qu’elle accorde au service client, à la fiabilité éprouvée de son réseau et à l’expérience et au dynamisme de son équipe de direction, Octotel est bien placée pour poursuivre sa croissance. Avec cette transaction, le consortium s’engage à soutenir l’expansion du réseau de l’entreprise et à se développer dans de nouveaux segments, afin qu’Octotel puisse rester un acteur clé du développement de l’infrastructure numérique en Afrique du Sud.

Trevor Van Zyl, PDG d’Octotel, a déclaré : « L’union des forces avec l’AIIM, STOA et Thebe marque un chapitre passionnant pour Octotel et RSAWEB. Ensemble, nous sommes prêts à accélérer notre mission qui consiste à fournir des solutions de connectivité de pointe, à soutenir la croissance économique et à encourager l’innovation dans toute la région. »

Thor Corry, directeur d’investissement chez AIIM, a déclaré : « Nous sommes ravis de l’acquisition d’Octotel et de RSAWeb et sommes impatients de donner à leur équipe de gestion de classe mondiale les moyens de continuer à stimuler la connectivité dans la région du Cap occidental et de contribuer à la transformation numérique en cours en Afrique du Sud. Cette acquisition représente une transaction historique pour le fonds IDEAS et vient compléter le portefeuille d’actifs d’infrastructure de croissance de haute qualité. »

IDEAS cherche à investir dans un portefeuille diversifié d’actifs d’infrastructure dans des secteurs clés qui débloquent la croissance économique et l’impact sur le développement, tels que l’infrastructure numérique. « L’objectif du fonds IDEAS est de fournir un canal pour que des pools substantiels de capitaux institutionnels nationaux soient investis dans des projets tangibles et stratégiques dans l’économie régionale. Avec des transactions clôturées depuis 2018 atteignant maintenant plus de 15 milliards de ZAR, le fonds a un impact significatif sur la croissance économique de l’Afrique du Sud », a conclu Thor Corry.

Marie-Laure Mazaud, PDG de STOA, a ajouté : « Nous sommes heureux de participer à cette aventure aux côtés de nos partenaires AIIM et Thebe, avec lesquels nous partageons l’objectif commun du développement du secteur sud-africain des télécommunications, et nous sommes impatients d’aider la direction à tirer parti de nouvelles opportunités pour assurer une croissance fructueuse. Cette transaction renforce l’engagement à long terme de STOA dans le déploiement d’une connectivité abordable, fiable et rapide en Afrique. »

« Le cœur de la stratégie d’investissement de Thebe est de construire des communautés en s’associant avec les bonnes équipes et en investissant dans des entreprises de classe mondiale très performantes qui sont impliquées dans des secteurs qui stimulent la croissance et la transformation économiques. L’un des objectifs du plan de développement national est de réduire la fracture numérique. Grâce à cette transaction, nous souhaitons contribuer à l’extension du réseau de fibre optique à haut débit dans une grande partie de la région du Cap occidental », a déclaré Rapulane Mabelane, directeur des investissements de Thebe.

David Cooke, Partner en charge des Infrastructures Digitales chez Actis, a ajouté : « Octotel s’est avéré être un excellent investissement pour Actis. En collaboration avec l’équipe de gestion exceptionnelle, nous avons été en mesure de développer la plateforme et de générer des rendements significatifs pour nos investisseurs tout en ayant un impact social positif. La vente d’Octotel vient s’ajouter aux excellents résultats d’Actis dans le domaine de l’infrastructure numérique. Le numérique représente un secteur important pour Actis et nous avons un pipeline d’investissements passionnant pour le secteur, débloquant des opportunités au niveau mondial avec 1,5 milliard de dollars engagés dans le secteur à l’échelle mondiale. Le marché sud-africain reste très intéressant et nous nous attendons à une croissance considérable de l’infrastructure numérique en Afrique du Sud, stimulée par de forts vents contraires séculaires tels que l’augmentation de la consommation de données et de la pénétration de l’Internet. »

www.stoainfraenergy.com

 

Share this article