La stratégie de l'African Business Roundtable pour l'avenir (Pt III) - Équilibre entre les sexes à la table
25-07-2022 10:02:00 | by: Pascaline Icyizere | hits: 2791 | Tags:

 Read this article here in English

Il est communément admis que le monde des affaires est un monde d'hommes. Dans le passé, les femmes jouaient un rôle de soutien dans les affaires, tandis que les jeunes et les femmes qui faisaient des progrès significatifs dans les affaires étaient presque inexistants. D'une certaine manière, il était considéré comme inapproprié pour les femmes, mariées ou non, de s'engager dans des activités commerciales.

Cependant, la vision du monde d'aujourd'hui s'est déplacée pour placer les femmes et les jeunes au premier plan des activités commerciales plutôt que de les laisser opérer en marge. De plus en plus de femmes deviennent des acteurs dominants sur la scène des affaires en Afrique etl'African Business Roundtable s'engage à ajouter de la valeur et de la valeur à ses membres, même si elle aspire à leurs contributions pour avoir un impact significatif sur le continent.

Livre Commémoratif du 30e Anniversaire de l'ABR: "Nous avons l'intention d'être le pont entre les générations de femmes qui font connaître leur présence dans le monde des affaires et d'établir un lien où les femmes peuvent être formées pour occuper des postes de direction, trouver leur voix et renforcer la confiance dans leurs différents créneaux.”

Quand on y regarde de plus près, il devient clair que les femmes d'affaires et les entrepreneurs africains ont toujours joué à l'avant-garde de l'entrepreneuriat en Afrique. Malheureusement, leurs contributions ont été largement diminuées par des stéréotypes et des récits inexacts.

Les femmes ont participé activement à l'ABR dans le passé. Les nouvelles stratégies mises en œuvre par l'organisation appelleront à une participation accrue et active et à l'inclusion des femmes membres de l'ABR. De nos jours, de nombreuses femmes puissantes abondent dans l'espace commercial du secteur privé Africain. Certaines d'entre elles – Madame Touré Diabaté Massogbè, Amina Gerba, Mme Eniola Fadayomi, Dr Stella Okoli, Catherine Kofi et Evelyn Karungari Mungai – sont déjà des membres bien établis de l'ABR.

M. Samuel Dossou-Aworet, président et président du conseil d'administration, African Business Roundtable: "Dans notre stratégie visant à créer une table ronde plus visible et plus pertinente, nous visons à embrasser tous nos membres, quels que soient leur âge et leur sexe, et à exploiter ce qu'ils peuvent apporter à la table pour leur avantage optimal. En construisant une table ronde plus inclusive, nous cédons la place à une organisation qui a une richesse de valeur à offrir les uns aux autres, à notre entreprise, à notre nation, à notre continent et au monde."

Travaillant du passé vers l'avenir, l'African Business Roundtable peaufine sa stratégie pour exploiter l'énorme potentiel des femmes occupant des postes de direction. L'ABR n'a jamais été un camp d'hommes seuls et ses succès sont le résultat direct de la synergie entre de grands hommes et femmes d'affaires.

"Avec leur influence considérable et leur force de présence, nous avons l'intention d'inclure davantage de femmes dans les activités de l'ABR. Nous voulons créer un espace où les femmes peuvent obtenir le mentorat, les encouragements, les partenariats et les opportunités qu'elles méritent tant pour autonomiser leurs entreprises et, en fin de compte, le secteur privé de l'Afrique", conclut Samuel Dossou-Aworet.

www.abrnetwork.org


 

À propos de l'African Business Roundtable

La Groupe de la Banque africaine de développement  a créé l'African Business Roundtable en 1990. L'African Business Roundtable est la principale association d'entreprises et de chefs d'entreprise à l'échelle du continent Africain. Organisation indépendante, non partisane et à but non lucratif financée par le secteur privé, L'African Business Roundtable est une ONG dotée du statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) et est la seule organisation représentant le secteur privé africain au sein de ÉCOSOC.

A lire aussi :

Stratégie pour l'avenir de l'African Business Roundtable (Pt II) – Autonomisation des PME

Stratégie pour l'avenir de l'African Business Roundtable (Pt I) - Inclusion et autonomisation des jeunes

The African Business Roundtable Project Preparation Masterclass Webinaire gratuit, 27 juillet

L'African Business Roundtable promeut le commerce africain lors de la Journée annuelle de l'Afrique de la SABC

L'African Business Roundtable reste ferme en tant que conduit du secteur privé africain vers le monde