IFC et Zener s'associent pour promouvoir des solutions énergétiques plus propres au Togo
04-08-2022 12:07:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 879 | Tags:

Afin de soutenir le Togo dans sa transition vers des sources d'énergie plus propres et plus sûres, IFC a annoncé aujourd'hui un financement en faveur de Zener SA, un fournisseur d'énergie intégré de premier plan, qui contribuera à réduire l'utilisation de combustibles de cuisson polluants et à atténuer le changement climatique.

Le financement de 16,2 millions d'euros structuré par IFC en faveur de Zener, dont les opérations couvrent l'ensemble de la filière du gaz de pétrole liquéfié (GPL) au Togo, comprend un prêt de 8,1 millions d'euros d'IFC pour son propre compte et un prêt parallèle de 8,1 millions d'euros qui sera mobilisé auprès d'autres partenaires.

Ces fonds permettront à Zener d'accroître la capacité de ses terminaux de stockage de GPL (propane et butane) dans le pays de 3 600 tonnes supplémentaires et d'équiper cinq futures stations-service de stations d'échange de bouteilles de GPL et de kits solaires.

Le financement vise à accroître l'accès au GPL comme énergie domestique au Togo. Plus de 90 % de la population du pays utilise de la biomasse, comme le charbon de bois et le bois de chauffage, comme principale source d'énergie pour cuisiner, ce qui se traduit par des niveaux élevés de déforestation et d'émissions de gaz à effet de serre, et par des effets négatifs sur la santé en raison de la pollution de l'air intérieur, notamment pour les femmes et les enfants.

Les émissions de carbone sont réduites de moitié lorsque le GPL remplace le bois ou le charbon, et d'environ un tiers lorsqu'il remplace le fioul ou le kérosène.
Le renforcement des infrastructures et des capacités de distribution du GPL contribuera également à soutenir le développement de l'industrie manufacturière et du secteur de l'électricité au Togo.

« Zener possède le seul terminal d'importation de GPL par voie maritime au Togo, lequel fonctionne actuellement à sa capacité maximale. L'appui d'IFC permettra à Zener d'agrandir le terminal pour continuer à accroître le recours au GPL et de contribuer à réduire l'empreinte carbone du pays à mesure que les consommateurs adopteront le GPL comme une meilleure alternative aux combustibles issus de la biomasse », a indiqué Jonas Daou, directeur général de Zener.

Zener fait partie des entreprises identifiées par IFC dans le cadre d'une initiative pilote baptisée « Local Champions », un programme conçu pour soutenir les entreprises locales à fort potentiel dans les pays à faible revenu. En plus du financement à venir, Zener a également bénéficié de services-conseils d'IFC, notamment d'une évaluation technique pour son usine de fabrication de bouteilles de GPL et d'une étude de marché indépendante portant sur le marché du GPL au Togo.

« Le marché du GPL au Togo reste modeste comparé à ceux des pays voisins en raison d'un manque d'infrastructures », a déclaré Kyle Kelhofer, représentant senior d'IFC pour le Togo. « Le financement octroyé par IFC aidera Zener à développer ses capacités dans la chaîne de valeur du GPL, relativement plus sobre en carbone, et ainsi à renforcer la qualité des services et l'efficacité de la distribution, ainsi que l'exportation de GPL vers les pays enclavés voisins. Cette démarche s'aligne sur l'objectif du gouvernement de positionner le Togo comme un hub régional et vient soutenir les efforts en faveur d'une économie à plus faible émission de carbone au Togo. »

La stratégie d'IFC au Togo est axée sur l'agro-industrie, les infrastructures, l'électricité, les technologies de l'information et de la communication, l'industrie manufacturière, les transports et la logistique.

www.ifc.org