MEDSAR a signé une nouvelle cooperation avec Algérie
01-08-2022 08:58:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 1582 | Tags:

Le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, le professeur Benattou Ziane  a reçu, au siège de son département ministériel, l'ambassadeur des Emirats arabes unis à Alger, M. Youcef Saif Khamis Subaa Al-Ali, accompagné d'une délégation de la société émiratie Masdar.

Lors de cette rencontre, "les deux parties ont mis en exergue les relations bilatérales solides unissant les deux pays frères ainsi que l'importance accordée par l'Algérie aux Emirats arabes unis sur tous les plans"

Pour sa part, l'ambassadeur émirati à Alger a affirmé la volonté de son pays d'investir en Algérie dans le domaine des énergies renouvelables, soulignant l'engagement des Emirats arabes unis à "garantir la qualité, le prix et la continuité à travers la participation à des appels d'offres internationaux ouverts à toutes les compagnies émiraties spécialisées dans le domaine".

"La société Masdar est disposée à coopérer avec les parties concernées et à offrir son expertise", a-t-il dit.

Dans ce sillage, M. Ziane a indiqué que le Gouvernement algérien a mis au point une stratégie nationale visant à développer et à augmenter la production en énergies renouvelables avec une capacité globale de 15.000 mégawatts à l'horizon 2035 soit à hauteur de 1.000 mégawatts/an.

Partant, le ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables et au titre de la mise en œuvre de ses programmes ambitieux, "œuvre à diversifier les sources d'énergie et à s'orienter progressivement vers l'exploitation des sources d'énergie propre dans le cadre de la transition énergétique".

Par ailleurs, le directeur de l'administration des appels d'offres et des chaînes d'importation de la compagnie Masdar, Mohamed Benaboud El Shehhi, présenté l'expertise de sa compagnie et ses projets en matière de développement des projets d'énergies renouvelables de portée commerciale dans la région de l'Afrique du Nord et du Moyen-Orient (MENA), les marchés mondiaux et le soutien à l'innovation dans le domaine de la technologie propre dont l'énergie éolienne terrestre et en mer.

Le même responsable a également présenté son expertise dans le domaine de l'énergie solaire photovoltaïque, l'hydrogène vert, la valorisation énergétique des déchets, en sus de sa participation à "construire l'une des villes du monde les plus durables et assurer des plateformes dédiées à la connaissance et aux affaires, en vue de contribuer  davantage à la réalisation de la croissance dans le secteur des énergies renouvelables et des techniques propres".

Les deux parties ont partagé leurs vues sur " les voies et les perspectives de la coopération, à travers un partenariat en croissance entre les deux pays frères portant sur l'échange des expertises, du savoir-faire et des connaissances et la valorisation de leurs utilisations''

mteer.gov.dz