Le fonds norvégien destiné au secteur privé démarre ses activités en Côte d’Ivoire
20-06-2022 08:37:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 678 | Tags:

Norfund, le Fonds d’Investissement norvégien dédié au financement du secteur privé dans les pays en développement et déjà actif en Afrique subsaharienne depuis 25 ans, a lancé ses activités en Côte d’Ivoire au Noom Hôtel Abidjan-Plateau. 

Pour l’occasion, une conférence-débat a été animée par des dirigeants d’entreprises et des experts sous le thème : « Investir dans la création de valeur à l’origine », en présence d’une centaine d’invités de marque.

La cérémonie a été rehaussée de la présence de Son Excellence Kyrre Holm, Ambassadeur Adjoint de la Norvège pour la Côte d’Ivoire qui a porté le message du ministère des Affaires étrangère de son pays dont dépend le fonds.

Au titre de la direction de Norfund, Mme Ellen Cathrine Rasmussen, Vice-Présidente Exécutive Norfund – Scalable Enterprises a présenté le fonds aux acteurs économiques et invités. Elle avait à ses côtés, Mme Naana Winful Fynn, Directrice Régionale Afrique de l’Ouest de Norfund et de M. Fabrice Mpollo, Investment Manager – Afrique Francophone. 

« C’est un événement que nous avions hâte de célébrer. La Côte d’Ivoire a été identifiée comme un pays clé en 2019 par le conseil d’administration de Norfund, mais les restrictions dues à la pandémie du covid-19 nous ont empêché de développer activement des projets dans le pays. Bien que nous ayons pu mener à terme plusieurs investissements en Côte d’Ivoire dans les années précédentes, le financement octroyé à Valency International Trading Côte d’Ivoire est une étape importante pour nous et un évènement à célébrer. La Covid-19 nous a appris que les affaires peuvent être menées grâce aux outils virtuels ; cependant, les relations d’affaires et les opportunités d’affaires se forgent durablement lors des rencontres en présentielles comme à l’occasion de cette rencontre. Nous espérons que cet évènement stimulera de nombreuses opportunités dans un avenir proche. » déclare Ellen Catherine Rasmussen, Vice President Exécutive Infrastructures durables, PMEs, Fonds de Fonds.

Le capital total engagé en Côte d’Ivoire à ce jour est d’environ USD 130 millions, ce qui est loin des ambitions affichées par Norfund.

Norfund intervient sur toute la chaîne de valeur agro-industrielle et du secteur des services. Il accompagne les PMEs africaines dans leur croissance au travers de financements à long terme via deux instruments – (1) la prise de participation en fonds propres et (2) les prêts commerciaux.

Les secteurs prioritaires d’investissement et les futurs secteurs d’activité à l’étude sont : Agro-alimentaire, Industrie et produits de grande consommation (FMCG), Energie renouvelable (Solaire, Biomasse, Hydro), Institutions financières (Banque et microfinance), Infrastructure durable (adduction en eau potable et la gestion des déchets).

Au-delà du financement, Norfund apporte une assistance non-commerciale aux entreprises à travers l’octroi d’une enveloppe d’assistance technique en coparticipation (50/50). Cet outil est destiné à financer le besoin en expertise technique et en formation de la société ou du projet.

A la date de 2021, le portefeuille engagé de Norfund s’élève à 3.1 milliards USD en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud-Est et en Amérique centrale. Le capital engagé en Afrique depuis 25 ans est de 2.1 Milliards USD. Des résultats jugés généralement satisfaisants si bien qu’il est envisagé de renforcer les investissements en faveur des entreprises africaines.

Le premier investissement direct réalisé en Côte d’Ivoire est un prêt de 10 millions USD signé en avril 2022 au profit de la filiale ivoirienne du groupe singapourien ‘Valency International’. Les fonds sont destinés à la construction, dans les environs d’Abidjan, d’une nouvelle usine de transformation de la noix de cajou, estimé à 20 millions USD. 

Au titre des récentes réalisations notables, y figurent :

  1. Le financement de la première cimenterie intégrant une usine d’argile calcinée dans la production de ciment (2022) au Ghana ;
  2. La mise en œuvre du modèle Kaizen dans les fermes florales éthiopiennes par le biais du mécanisme de soutien aux entreprises en assistance technique (2020) ;

  3. Assistance technique : le financement d’un concept d’entreposage et de distribution à température contrôlée pour des tiers dans les régions mal desservies en Afrique de l’Est (2015) ;

  4. Le financement et le soutien à la filière de l’avocat en Tanzanie en aidant Africado à atteindre les marchés d’exportation, en créant des emplois et de nouvelles sources de revenus pour les petits exploitants agricoles.

     

 

www.norfund.no