Le directeur national d'ABR Côte d'Ivoire plaide en faveur de l'autonomisation des femmes.
30-06-2022 10:59:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 1353 | Tags:

  Read this article here in English

Lors du récent Africa CEO Forum, Massogbè Touré, la directrice nationale de l'ABR Côte d'Ivoire, a participé à un panel. Elle a utilisé la plateforme pour discuter de la structure panafricaine de l'ABR, en célébrant ceux qui ont cru en la capacité des femmes de valeurs.

"C'est un honneur d'avoir avec nous un homme averti qui a vu que l'égalité des sexes, en plus d'être un droit humain fondamental, est essentielle à l'établissement de sociétés panafricaines, dotées d'un plein potentiel. Il est urgent de sortir de la plainte et de passer à l'action", a-t-elle déclaré.

Madame Touré a également noté que s'appesantir sur les brimades, le non-respect de la parité, l'exclusion ou la faible représentation des femmes dans les sphères de décision est préjudiciable à la valorisation de l'estime de soi et à la stimulation des capacités intrinsèques des femmes.

Madame Touré a félicité le Président Alassane Ouattara pour son engagement en faveur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), pour avoir relevé les défis logistiques qui se posaient, pour le projet de train emblématique et pour sa vision et ses conseils qui ont été bénéfiques aux membres de l'ABR.

L'African Business Roundtable (ABR) est un groupe de chefs d'entreprise visionnaires qui ont compris très tôt la nécessité pour l'Afrique de bien se positionner sur le marché mondial afin d'attirer les investissements sur le continent. Elle existe depuis trois décennies. Fondée dans le but premier de dynamiser le secteur privé africain, l'ABR a réussi à se positionner à l'avant-garde du mouvement mondial pour le développement de l'Afrique et de ses habitants.

Consciente des nombreuses étapes nécessaires, l'ABR a élaboré un processus en plusieurs étapes et l'a mis en marche. Tout d'abord, l'organisation prévoit de se rétablir sur une base de base en construisant et en renforçant sa présence, sa pertinence et sa visibilité par pays. L'intention est d'y parvenir en créant des Offices nationaux qui agiraient en tant qu'annexe et point de contact direct avec les hommes d'affaires de chaque pays et son secteur privé respectif.

L'Africa CEO Forum est le principal rendez-vous international des PDG, banquiers et investisseurs africains.

Cette rencontre réunit les personnalités les plus influentes de la finance africaine et mondiale et les PDG des plus grandes entreprises du continent. Il permet aux participants d'échanger leurs points de vue et leurs opinions sur les questions touchant au développement économique des entreprises africaines, dans un cadre de grande qualité, idéal pour mener des réunions d'affaires.

Chaque année, l'Africa CEO Forum réunit des spécialistes de la banque, du capital-investissement et des marchés financiers, ainsi que des représentants d'institutions financières mondiales : plus de 1000 participants au total, dont plus de 750 PDG venus des quatre coins du continent, 100 banquiers et financiers, et 200 personnalités africaines et internationales.

www.theafricaceoforum.com

À propos de l'African Business Roundtable

Le Groupe de la Banque africaine de développement a créé l' African Business Roundtable en 1990. L'African Business Roundtable est la principale association d'entreprises et de chefs d'entreprise d'Afrique, à l'échelle du continent. Il s'agit d'une organisation indépendante, non partisane, à but non lucratif, financée par le secteur privé, qui s'engage à favoriser la croissance économique et le développement social en Afrique, sous l'impulsion du secteur privé africain.

www.abrnetwork.org

 
Lisez également :

La vision de l'African Business Roundtable pour l'Afrique en tant que centre d'investissement