Le Cameroun et la Côte d’Ivoire envisagent la création d’une chambre de commerce commune
23-06-2022 12:24:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 466 | Tags:

Le projet de création d’une chambre de commerce ivoiro-camerounaise était au centre d’une audience accordé à Douala, par le président de la Chambre de commerce (CCIMA) du Cameroun, Christophe Eken, au consul honoraire de la République de Côte d’Ivoire à Douala, Mamoudou Fadil. 

Selon la CCIMA, le rapprochement entre les deux pays via une chambre du commerce sera bénéfique pour booster les économies des deux parties. Ceci pourrait se faire en copiant l’exemple du Ghana et de la Côte d’Ivoire qui coopèrent dans le secteur agricole. Cela permet à ces deux pays-là de produire pratiquement 70% du cacao mondial. « Ce modèle peut aussi être adapté entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire dans plusieurs secteurs, plus principalement le secteur agricole », a indiqué le président Eken.

Comme fondation favorable à ce projet, a indiqué le responsable camerounais, la Côte d’Ivoire et le Cameroun ont plusieurs similitudes notamment sur le plan économique, car les deux pays sont des leaders dans leur sous-région respective. Il serait donc judicieux que les deux pays renforcent leurs liens économiques et commerciaux, a souligné Mamoudou Fadil. Pour lui, le projet de chambre de commerce commune sera une occasion de renforcer leur coopération à travers des actions concrètes profitables aux opérateurs économiques ivoiriens et camerounais.

Rappelons que la Côte d'Ivoire et le Cameroun ont plusieurs similitudes notamment sur le plan économique car les deux pays sont des leaders dans leur sous-région  respective. Il est donc judicieux que les  deux pays  renforcent leurs liens économiques et commerciaux a souligné S.E Monsieur le Consul.

Le projet sus énoncé sera une occasion de renforcer leur coopération à travers des actions concrètes profitables aux opérateurs économiques ivoiriens et camerounais.

L'honorable Christophe EKEN,  Président de la CCIMA du Cameroun et par ailleurs, Président en exercice de la CPCCAF a exprimé toute sa gratitude à l'endroit du Consul Honoraire pour l'intérêt porté à l'Institution consulaire d'une part,  et surtout  pour le projet de rapprochement des opérateurs  économiques de nos deux pays. Rapprochement qui sera bénéfique pour booster nos économies. Nous pouvons par exemple prendre le cas du Ghana et la Côte d'Ivoire qui couvrent pratiquement 70% de la production mondiale du cacao. Ce model peut aussi être adapté entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire dans plusieurs secteurs, plus principalement le secteur agricole a indiqué le président EKEN.

Il a été aussi évoqué l'opportunité de la participation du Consul aux prochains événements économiques sous régionaux organisés par la CCI de Côte d’Ivoire auxquels prendront par la CCIMA et la CPCCAF et qui se dérouleront à Abidjan au cours du second semestre 2022. Ceci afin de renforcer et de développer davantage les relations d'affaires entre les chefs d'entreprises de l'Afrique francophone et la coopération institutionnelle pour les accompagner.

L'Honorable Christophe Eken était accompagné par le Secrétaire Général de la CCIMA, Halidou Bello, le Directeur de la Promotion et de la Coopération, Landry R. Noutchang et son Chef de Cabinet, Martin TOKO

www.ccima.cm