GCF approuve 325,2 millions USD et des politiques pour une action climatique accélérée
07-07-2022 08:48:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 1557 | Tags:

  Read this article here in English

Le conseil d'administration du Fonds vert pour le climat (GCF) a clôturé sa 32e réunion, approuvant quatre nouveaux projets climatiques d'une valeur de 301,5 millions de dollars de financement GCF et de 1,7 milliard de dollars de cofinancement. En incluant l'approbation du financement de la deuxième tranche d'un projet approuvé, 325,2 millions de dollars de financement du GCF ont été approuvés pour l'action climatique.

Les nouveaux projets portent le portefeuille total du GCF à 10,4 milliards de dollars de ressources GCF et 39 milliards de dollars en incluant le cofinancement.

Le conseil d'administration a adopté une mise à jour de la procédure d'approbation simplifiée (SAP), augmentant et simplifiant l'accès au financement climatique pour les projets à petite échelle dans les pays les moins avancés (PMA), les petits États insulaires en développement (PEID) et les États africains.

Un nouveau cadre stratégique pour le secteur privé a également été adopté, qui renforcera l'engagement du GCF avec le secteur privé et aidera à atteindre les objectifs stratégiques clés. Enfin, le Conseil d'administration a pris des décisions sur la planification stratégique et la programmation liées à la prochaine reconstitution des ressources du Fonds, y compris une discussion sur l'examen secondaire des performances réalisé par l'Unité d'évaluation indépendante.

Accueillie par Antigua-et-Barbuda, cette réunion de quatre jours était la première réunion en personne des membres du Conseil depuis le début de la pandémie.

L'État insulaire a également accueilli un Dialogue de programmation technique pour les Caraïbes organisé par le GCF du 19 au 21 mai en marge de la réunion, réunissant les autorités nationales désignées (NDA) et les entités accréditées (AE) pour explorer les priorités et les opportunités de programmation régionale.

Le coprésident Tlou Emmanuel Ramaru, d'Afrique du Sud, a déclaré : "Avec l'allocation de 325,2 millions de dollars US en financement climatique par le Conseil d'administration, le Fonds vert pour le climat investit désormais 10,5 milliards de dollars US dans un développement à faibles émissions et résilient au changement climatique. Je suis particulièrement heureux de voir l'approbation de nouveaux projets dans les pays vulnérables avec deux projets ciblant les petits États insulaires en développement et les pays les moins avancés."

Le coprésident Jean-Christophe Donnellier, de France, a déclaré : "Lors de cette réunion du Conseil d'administration, des avancées significatives ont été réalisées en matière de consultations politiques en faveur de la stratégie du secteur privé et de la simplification du processus d'approbation. Ce sont des indications claires que le Fonds continue d'améliorer l'efficacité de la mise en œuvre de son portefeuille et des politiques du Conseil qui sont nécessaires pour soutenir la maturation du GCF en tant que plus grand fonds climatique du monde. Nous sommes heureux de constater que des progrès ont également été réalisés en matière de programmation stratégique. Il s'agit de mesures essentielles pour l'orientation future du GCF, dans la perspective de la deuxième reconstitution des ressources du Fonds.

Le directeur exécutif du GCF, Yannick Glemarec, a déclaré : "Je remercie Antigua-et-Barbuda d'avoir gracieusement accueilli la 32e réunion du Conseil d'administration, qui a été très productive. Cette réunion du Conseil d'administration et le dialogue de programmation technique illustrent à quel point il est essentiel de fournir un financement climatique aux PEID, qui sont en première ligne du changement climatique. Le GCF continue d'accélérer le financement climatique avec l'approbation de quatre nouveaux projets, dont un dans un pays PEID. L'adoption d'un processus d'approbation des projets plus simplifié et d'un cadre stratégique pour le secteur privé permettra au GCF de passer à l'étape suivante en augmentant l'accès et en mobilisant le financement climatique du secteur privé pour les pays vulnérables au climat."

La 32ème réunion du Conseil du GCF a approuvé les projets suivants :

  • 26,2 millions USD pour le projet communautaire de résilience climatique de Vanuatu (VCCRP) avec Save the Children Australia (FP184) ;
  • 65,3 millions USD pour le changement climatique : The New Evolutionary Challenge for the Galapagos, avec la Corporación Andina de Fomento (CAF) (FP185).
  • 200 millions d'USD pour le programme de financement de la mobilité électrique en Inde avec Macquarie Alternative Assets Management Limited (FP186).

Le GCF a signé un accord de projet (connu sous le nom d'accord d'activité financée) pour un projet de résilience climatique au Vanuatu (FP184), immédiatement après l'approbation de la décision de financement par le Conseil d'administration, reflétant l'engagement du GCF à passer rapidement à la mise en œuvre du projet et à fournir rapidement des financements aux PEID et autres pays vulnérables.

Le projet suivant a également été approuvé dans le cadre du PAS :

  • 10 millions de dollars pour le projet solaire distribué au Pakistan avec la JS Bank (SAP024).

23,8 millions de dollars ont été approuvés en tant que financement de la deuxième tranche pour la promotion de la cuisson respectueuse du climat : Kenya et Sénégal avec GIZ (FP103) (le financement de la première tranche a été approuvé par le Conseil d'administration lors de sa 22ème réunion).

Le Conseil du GCF a approuvé la réaccréditation de :

  • Banque de développement de Corée, basée en République de Corée.
  • Conservation International, basé aux Etats-Unis

www.greenclimate.fund