BOAD et DBSA signent un protocole d’accord de partenariat en faveur de la coopération inter-régionale.
23-11-2022 09:18:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 697 | Tags:

 Messieurs Serge EKUE et Patrick DLAMINI, respectivement Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Président de la Banque de Développement d’Afrique Australe (DBSA) ont procédé à la signature d’un Protocole d’accord, dont les termes posent les bases d’une plus large coopération entre la zone UEMOA et l’Afrique Australe.

La signature de cet accord témoigne de la volonté de la BOAD de s’inspirer de l’expérience des autres banques multilatérales sur les sujets relatifs aux questions d’inclusion en Afrique. A travers la signature de tels accords de coopération, la BOAD vise à adopter les meilleurs standards internationaux dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie d’expansion. Les deux institutions se sont engagées à renforcer leurs liens de coopération, et à partager expériences et échanges d’information.

Parlant de cet accord, le Président Serge EKUE a indiqué « la BOAD est plus que jamais consciente que les défis auxquels l’Afrique est confrontée nécessitent une approche concertée et multiforme, impliquant tous les acteurs publics et privés du développement. Par conséquent, nous sommes convaincus que le nouveau partenariat établi entre la BOAD et la DBSA, à travers ce protocole d’accord, contribuera à promouvoir une croissance économique durable dans la région et à améliorer les conditions de vie de nos populations ».

Pour rappel, la BOAD, grâce à sa notation « Investment grade » obtenue en 2015 et confirmée, au fil des ans, par les agences de notation internationales, a lancé sur le marché international des capitaux la première obligation durable en Afrique, pour un montant de 492 milliards de FCFA, avec une maturité de 12 ans et un coupon de 2,75%. Dans le cadre de sa stratégie de soutien aux projets d’intégration régionale, la BOAD a mis également à la disposition des économies de la région un total de 439,4 milliards FCFA en 2021.

Ces montants ont notamment servi au financement des secteurs prioritaires : les transports et la numérisation, l’agriculture et la sécurité alimentaire, l’énergie et les ressources naturelles, l’éducation et la santé, l’immobilier et le logement social, dans la ligne des Objectifs de Développement Durable (ODD 1-13 et 15).

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des Etats de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA). Etablissement public à caractère international, la BOAD a pour objet, aux termes de l’Article 2 de ses statuts, « de promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de réaliser l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest » en finançant des projets prioritaires de développement.

Elle est accréditée auprès des trois mécanismes de financement de la finance climat (GEF, AF, GCF). Depuis 2009, la BOAD siège en tant qu’observateur à la CCNUCC et participe activement aux discussions relatives à la construction d’une architecture internationale de la finance climat. Elle abrite, depuis janvier 2013, le premier Centre régional de collaboration (CRC) sur le Mécanisme pour un développement propre (MDP) dont le but est d’apporter un soutien direct aux gouvernements, aux ONG et au secteur privé, pour l’identification et le développement de projets MDP.  Elle s’est engagée à la neutralité carbone à l’horizon 2023.

www.boad.org