Afreximbank et la National Bank of Egypt s’engagent à stimuler les investissements dans le pays
12-01-2022 07:59:00 | by: Pascaline Icyizere | hits: 1650 | Tags:

 La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) et la Banque nationale d’Égypte {National Bank of Egyp t– NBE} ont signé un protocole d’accord visant à promouvoir les flux commerciaux et d’investissement en Égypte. En vertu du présent protocole signé le 17 novembre 2021 à Durban lors de la Foire commerciale intra-africaine, les deux institutions ont convenu d’élargir et d’approfondir leur collaboration dans la fourniture de produits et de services liés à la préparation de projets, au financement de projets et au financement basé sur des actifs, au commerce intra-africain, au financement du développement des exportations, à la trésorerie, au financement du commerce, à la syndication, au conseil financier et aux plateformes numériques.

L’accord prévoit un instrument conjoint de la préparation de projets (JPPF) entre les deux institutions. Il s’agit de la première intervention du genre d’Afreximbank pour une banque commerciale égyptienne. Le JPPF aidera les investisseurs des secteurs public et privé à préparer des projets dans les secteurs prioritaires suivants : Énergie, transport et logistique, plates-formes logistiques telles que les zones économiques spéciales / parcs industriels, fabrication, agro-transformation, hôtellerie et tourisme, et services dans les domaines des TIC, de la santé et de l’économie créative.

En outre, le partenariat vise à catalyser et à accélérer la réalisation des objectifs stratégiques de l’Égypte, tels que définis dans la stratégie de développement durable « Égypte Vision 2030 », en créant des emplois de qualité, en améliorant la compétitivité de l’économie du pays, en renforçant la résilience économique et en facilitant l’accès au marché dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

Amr Kamel, Vice-Président exécutif d’Afreximbank en charge du Développement des affaires et des Services bancaires aux entreprises, a souligné :

« La signature de ce présent Protocole d’accord marque une nouvelle étape remarquable dans notre partenariat de longue date avec la National Bank of Egypt, la plus grande banque commerciale d’Égypte et l’un des actionnaires fondateurs d’Afreximbank. Il s’agit d’un partenariat à multiples facettes qui englobe la fourniture de solutions financières de bout en bout, depuis la conception du projet jusqu’à sa mise en œuvre et son exploitation, en passant par la fourniture de services de conseil financier sur mesure ».

Il a ajouté : « Nous sommes particulièrement ravis de l’intérêt suscité par la solution qu’est le JPPF dont nous sommes les pionniers. Notre objectif est d’intégrer les activités de préparation de projet à travers le continent et de soutenir les efforts des pays membres afin de combler les lacunes en matière d’infrastructure et d’investissement en temps opportun, accélérant ainsi l’opérationnalisation de la ZLECAf ».

Hisham Okasha, Président de la NBE, a souligné que la signature du protocole avec la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) vise à renforcer les relations, à créer un cadre de coopération et à coordonner les efforts pour soutenir les secteurs public et privé. Le protocole vise également à identifier et à préparer les projets à financer, à fournir le financement nécessaire à plusieurs projets d’investissement entrepris par des entreprises égyptiennes, et à créer un climat d’investissement favorable pour aider ces entreprises à exploiter le marché africain prometteur, a-t-il ajouté. L’accès à des services de conseil et de formation ainsi qu’à des transactions internationales sera offert à ces entreprises dans le cadre du protocole afin de leur fournir les meilleurs facteurs de réussite et de tirer parti des énormes possibilités d’investissement sur le continent africain dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et de l’énergie, a expliqué M. Okasha. Étant la plus grande banque d’Égypte, la NBE joue un rôle clé dans le soutien aux jeunes entreprises et aux grandes entreprises aux niveaux local, régional et international, a indiqué le président de la NBE. La participation active de la NBE à cette importante foire est motivée par la conviction de la banque de l’importance de la coopération économique et commerciale avec différents pays et par le souhait de capitaliser sur le succès de la foire en 2018 qui a été accueillie par l’Égypte.

Yehia Abo Elfotouh, vice-président de la National Bank of Egypt (NBE), a exprimé son plaisir concernant la signature d’un protocole d’accord avec la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) afin d’atteindre les objectifs bancaires en matière de prêts syndiqués et de conseil financier. Il a souligné que ce succès était l’aboutissement des efforts déployés par les experts et les équipes, et qu’il était le résultat du partenariat stratégique fructueux et durable entre la NBE et Afreximbank.

www.afreximbank.com