AFIS tiendra son premier événement en présentiel à Lomé les 28 & 29 novembre 2022
20-06-2022 10:41:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 934 | Tags:

L'édition 2022 de l'AFRICA FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT-AFIS, un événement qui vise à favoriser l'émergence d'un secteur panafricain des services financiers, se tiendra les 28 et 29 novembre 2022 à Lomé, au Togo. Alors que les nouvelles technologies révolutionnent les services financiers, l'événement examinera comment le secteur financier africain peut se transformer à l'ère de la disruption et tirer parti de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA).

Sous le thème « Durable, sans frontière et digitale – Transformer la finance à l'âge de la disruption », l'AFRICA FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT-AFIS, une organisation sœur de l'AFRICA CEO FORUM, réunira les dirigeants du secteur financier et les autorités de régulation du continent.

Le développement de l'Afrique dépend de la mise en place d'un secteur financier efficace, inclusif et durable, mais il est actuellement fortement soumis aux chocs mondiaux. Les pressions inflationnistes, l'instabilité monétaire et l'aversion au risque des investisseurs menacent la capacité de l'industrie financière africaine à s'adapter aux changements technologiques qui révolutionnent les marchés bancaires et financiers.

À travers des tables rondes et des ateliers pratiques, plus de 600 leaders du secteur financier africain (CEO, banquiers, fintech, opérateurs de mobile money, investisseurs institutionnels, opérateurs de marchés de capitaux et institutions de financement du développement, mais aussi régulateurs et ministres des Finances) aborderont concrètement les défis majeurs auxquels la finance africaine doit se préparer.

En étroite réflexion avec un comité consultatif de 45 membres, composé de leaders influents du secteur, la plateforme AFIS a identifié trois pistes essentielles pour l'avenir de la finance africaine : des solutions financières vertes pour s'adapter au changement climatique et en atténuer les effets, la création d'un écosystème financier sans frontières et la mise en œuvre d'une transformation numérique rentable qui apporte des services financiers aux personnes non bancarisées et mal desservies.

THE AFRICAN FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT-AFIS entend y parvenir en mettant en place les conditions d'un dialogue franc et ouvert entre régulateurs et régulés, essentiel si l'Afrique veut pouvoir construire une industrie financière continentale inclusive, au service de l'économie réelle et de la création d'emplois.

« L'industrie financière africaine est l'une des plus dynamiques au monde avec des marges de progression exceptionnelles, dans un contexte de très forte croissance démographique. L'adoption récente de la Zone de libre-échange continentale représente une opportunité unique de repenser l'industrie financière africaine à l'échelle continentale, tout particulièrement dans un contexte de redéfinition de l'architecture financière mondiale », a déclaré Amir BEN YAHMED, Président de l'AFRICA CEO FORUM.

« L'IFC s'engage à étendre les services financiers formels aux millions de personnes non bancarisées ou sous-bancarisées en Afrique. À l'heure où les fintechs africaines connaissent un développement rapide, le dialogue entre les acteurs financiers, et entre le secteur privé et les pouvoirs publics, est essentiel pour parvenir à l'inclusion financière et garantir ainsi les financements nécessaires pour stimuler l'activité économique », a déclaré Sérgio Pimenta, vice-président d'IFC pour l'Afrique.

Fondée par le groupe Jeune Afrique Media en 2021, avec le soutien de l'IFC (Groupe de la Banque mondiale), AFIS est une organisation sœur de l'AFRICA CEO FORUM, la principale plateforme du secteur privé africain. L'objectif d'AFIS est de construire une industrie financière robuste au service de l'économie réelle et du développement durable. Réunissant les personnalités et institutions les plus influentes de la finance africaine, ainsi que les régulateurs, AFIS œuvre à l'amélioration de l'inclusion financière et à l'émergence d'une véritable industrie panafricaine des services financiers.

Fondé en 2012 par Jeune Afrique Media Group, l'AFRICA CEO FORUM est la plateforme de référence du secteur privé africain. Il réunit chaque année en mars les décideurs des plus grandes entreprises africaines, investisseurs internationaux, dirigeants de multinationales, chefs d'État, ministres et représentants des principales institutions financières actives sur le continent. Il propose également l'événement WFC The Summit, consacré aux femmes dirigeantes, et a lancé en 2019 l'Africa CEO Network, réseau puissant et influent des décideurs en Afrique qui prolonge l'expérience de l'AFRICA CEO FORUM toute l'année.

Partenaire de l'AFRICA CEO FORUM, IFC, filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, est co-organisateur du AFRICA FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT. IFC contribue à faire progresser l'inclusion financière par des investissements dans le secteur financier, à travers ses services de conseil aux investisseurs et en proposant des services de conseil aux partenaires des infrastructures financières. IFC s'est engagée à étendre les services financiers formels à 600 millions de personnes et nombre de ses pays cibles se trouvent sur le continent africain. 

www.ifc.org