Un soutien pour les producteurs de Cacao-Café
23-06-2022 14:25:00 | by: Marlene Mutimawase | hits: 698 | Tags:

Près d’un an après sa présentation publique, le Guichet producteurs du Fonds de développement des filières cacao et café (Fodecc) est sur le point d’approvisionner ses premiers bénéficiaires.

En effet, au cours d’une conférence de presse, tenue  à Yaoundé, l’administrateur du Fodecc, Samuel Donatien Nengue (photo), a annoncé que 500 premiers producteurs de cacao-café vont bénéficier, à partir du 24 juin prochain, de bon d’achat des intrants d’un montant de 1,2 milliard de FCFA, soit 240 000 FCFA par bénéficiaire. La cérémonie de lancement de ces premières subventions du guichet d’un montant global de 6,3 milliards de FCFA aura lieu dans le bassin de production à Melong, dans le Littoral.

« Le développement du Guichet producteurs se réalise à travers une base de données des producteurs de cacao et café du Cameroun. Cette base de données contient des informations sur l’identité des producteurs, le géoréférencement des parcelles, l’état quantitatif du verger, l’âge des plants… », a expliqué l’administrateur. Et de poursuivre : « pour déclencher la subvention, il faut disposer d’un smartphone afin de télécharger et d’y installer l’application Guichets producteurs (Agri4 Farmer). Cette application disponible sur Google Playstore permet au producteur d’effectuer toutes les transactions en ligne, notamment l’identification, l’obtention des subventions, la géolocalisation des parcelles et les commandes des intrants ».

Le Guichet est ouvert à tous les producteurs, sous la double réserve de l’aptitude à cofinancer l’investissement agricole et à s’arrimer à la technologie digitale. Ici, c’est le producteur qui déclenche le processus d’acquisition en mobilisant sa quote-part majoritaire de 60 à 70%.

Le Fodecc libère par la suite pour chaque producteur le montant de la subvention à hauteur de 30 à 40%. Comme autre condition, le compte bancaire doit être pourvu d’un montant supérieur ou égal à celui de l’e-bon ou l’e-voucher sollicité pour l’achat des intrants auprès d’un distributeur local.

Trois types de subventions classées en deux grandes catégories sont concernés par le Guichet producteurs. La première concerne les subventions de masse constituées d’intrants agricoles (engrais, semences, plants et produits phytosanitaires). Cette catégorie est ouverte à tous les producteurs de cacao et de café sans aucune discrimination. Il s’agit d’environ 600 000 producteurs exploitant une superficie allant de 200 m2 à 10 hectares, selon les chiffres officiels.

Les catégories 2 et 3 portent sur les équipements et machines agricoles, ainsi que les infrastructures de soutien à la production. Ces types de subventions se font à la carte et appellent à une autre forme d’organisation et à a des conditions un peu plus importantes, avec notamment la présentation d’un plan d’affaires.

L’objectif gouvernemental est d’augmenter la production nationale de cacao à 640 000 tonnes à l’horizon 2030, contre 257 151 tonnes au cours de la saison 2019-2020. Pour ce qui est du café, la production ciblée est 160 000 tonnes contre 22 000 tonnes actuellement.

www.fodecc.cm